Connaissez-vous l’histoire de l’homme au marteau ?     Non ?

L’homme au marteau comme son nom l’indique est un homme qui avait un marteau.🔨

Ok, mais encore ?

Pas d’impatience, lisez tranquillement…

Pour l’homme au marteau, tout ce qui passait devant lui se devait d’être un clou, puisqu’il avait la solution à ce problème.

Il était l’expert en clou et tapait toute la journée avec son marteau sur tout ce qu’il imaginait être des clous.

Quand il tapait avec son marteau sur de beaux clous bien ronds et bien aplatis, les problèmes se réglaient en effet, grâce à son marteau. Plus il tapait et plus cela tenait.

Le problème chez cet expert, était que malheureusement la vie n’est pas faite que de clous…

Mais, obnubilé par la force de son marteau, il continuait à taper sur tout ce qui passait devant lui, jusqu’à un jour détruire cette belle construction qu’il avait si bien commencé.

Cette histoire ne vous rappelle rien ?

 

Si nous y réfléchissons deux minutes, admettons-le, nous sommes tous trop souvent des hommes (ou femmes ) au marteau…

En effet, nous connaissons bien notre marché, les solutions sur notre marché, nous sommes experts dans notre domaine et, à y regarder de plus près, nous utilisons souvent le même marteau depuis trop longtemps.

La première fois que j’ai entendu cette histoire, je l’ai trouvé très intéressante.

Surtout pour les autres. ( bien sûûûûr … cette fameuse histoire de la paille dans l’œil du voisin …. 😉 )

Puis j’ai creusé et j’ai bien vu que nous aussi, dans notre métier de marketeur, nous avions tendance à proposer à nos clients des solutions classiques mais finalement assez systématiques et surtout qui correspondent trop souvent à notre vision des choses.

Mais alors comment remplir sa boîte à outils ?

Aujourd’hui j’ai enrichi ma boîte à outils et ma réflexion, grâce certes à la formation technique, mais surtout :
– grâce à l’échange, au dialogue, à l’intelligence collective
– grâce à un fort travail de compréhension des systèmes dans leur globalité

– grâce à l’utilisation de techniques de maïeutique
– grâce au design thinking en groupe

– grâce aux techniques d’émergence d’idées et d’actions avec mes partenaires, prospects, clients
– et d’autres découvertes encore …

Pour moi aujourd’hui, la seule manière de quitter cette posture de l’homme ou de la femme au marteau est de prendre en compte à 150% l’autre, le contexte, le système… 

J’ai donc arrêté de marketer, pour ensemble, co-marketer.

 

Je partagerai très régulièrement désormais mon cheminement, mes inspirations, mes doutes et mes idées.

Si vous souhaitez connaitre la suite de mes histoires 😉 , n’hésitez pas à suivre mes articles par email. Cela me fera très plaisir d’échanger avec vous pour enrichir encore nos boîtes à outils… A bientôt !



*En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir nos dernières publications par courrier électronique. Pas d’inquiétude à avoir, je deteste les techniques de marketing agressives! ( Voir Politique de confidentialité. ) Vous pourrez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription ou en nous contactant à l’adresse sophie@co-marketons.fr